thérapie


thérapie

thérapie [ terapi ] n. f.
• 1669, repris 1866; all. Therapie; gr. therapeia « soin, cure »
Didact. Thérapeutique (2o). Thérapie génique. génothérapie.
Psychiatr. Thérapie comportementale : méthode de conditionnement et de déconditionnement utilisée dans le traitement de certaines névroses ou troubles du comportement. « Les thérapies comportementales [...] considèrent les symptômes psychiatriques comme des conditionnements erronés » (É. Zarifian). Thérapie psychanalytique. analyse, psychanalyse; psychothérapie. Thérapie familiale, de groupe ( gestalt-thérapie) . Thérapie cognitive, visant à faire évoluer un jugement erroné du patient sur lui-même ou sa propre situation.

thérapie nom féminin (grec therapeia, soin) Synonyme de thérapeutique. Traitement médical en général et, en particulier, psychothérapie. ● thérapie (expressions) nom féminin (grec therapeia, soin) Thérapie corporelle, psychothérapie qui, à travers une modification de la conscience du corps, tend vers une modification des rapports du sujet avec lui-même et avec autrui (relaxation, massages, rééducation psychomotrice, etc.). Thérapie familiale, traitement collectif des conflits relationnels entre les membres d'une même famille, fondé sur l'hypothèse que celle-ci joue un rôle fondamental dans l'éclosion des symptômes psychiques de chacun de ses membres. ● thérapie (synonymes) nom féminin (grec therapeia, soin)
Synonymes :
- thérapeutique

thérapie
n. f.
d1./d Syn. thérapeutique (II, 2). Thérapie génique: traitement d'une maladie d'origine génétique par introduction d'un gène étranger dans les cellules de l'organisme malade.
d2./d PSYCHO, PSYCHAN Syn. psychothérapie. être en thérapie. Faire une thérapie de groupe.

⇒THÉRAPIE, subst. fém.
A. — MÉD. Manière de traiter une maladie (par des agents physiques, médicamenteux, etc.). Synon. thérapeutique (v. ce mot I A 2 a). Toutes les radiothérapies pourraient être interprétées comme des thérapies par l'utra-violet (Le Radium, déc. 1904, p. 179). Ce sont là des problèmes profondément pensés par les juristes, alors que les médecins, retenus par les questions de pure thérapie, n'ont pas eu le loisir de réfléchir à l'orchestration sociale de leur activité (DAVID, Cybern., 1965, p. 142).
B. — PSYCHOL., PSYCHANAL. Méthode de traitement de certains troubles psychiques ou psychosomatiques (par l'analyse, l'expression corporelle, etc.); en partic., synon. de psychothérapie, thérapeutique (v. ce mot I A 2 b). Thérapie analytique. On ne saurait (...) attendre d'interventions inspirées de la psychologie sociale ou de thérapies plus ou moins psychanalytiques du rapport maître-élève qu'elles économisent la mise en œuvre d'une politique de l'éducation (ANTOINE, PASSERON, Réforme Univ., 1966, p. 212). La fiction collective peut fort bien être utilisée non plus comme moyen de diagnostic mais comme moyen de thérapie ainsi qu'on le voit dans le psychodrame: (...) les facteurs personnels à discipliner y émergent, (...) un tel jeu possède donc un pouvoir cathartique (Jeux et sports, 1967, p. 138). Thérapie institutionnelle. Thérapie occupationnelle. V. ce mot dér. s.v. occupation.
Thérapie sexuelle. Ensemble des moyens de traitement prescrits par un sexothérapeute pour résoudre les problèmes sexuels. Jeux de mains lors d'une séance de « thérapie sexuelle » organisée par le docteur Helen Kaplan (Le Sauvage, janv. 1976, p. 20, col. 2).
Thérapie de comportement/comportementale. ,,Méthode de traitement de certaines névroses ou troubles de comportement par la création de réflexes conditionnés ou, au contraire, par un déconditionnement`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Deux groupes [de cardiaques] ont été constitués: ceux qui acceptaient de suivre une thérapie de comportement et les autres. Que s'est-il passé pour les premiers? « Nous leur avons appris, déclare le docteur Ulmer, comment patienter (...), comment marcher et parler plus lentement, comment passer quinze minutes par jour sans rien faire (...). Il leur a suffi de répéter ces attitudes jusqu'à ce qu'elles deviennent des habitudes » (Le Monde aujourd'hui, 7-8 oct. 1984, p. V, col. 4).
Thérapie de familleamiliale. ,,Technique et forme de traitement où conjointement tous les membres d'une famille nucléaire, tous ceux qui vivent sous le même toit (...) sont traités`` (ANCELIN Sc. hum. 1982, pp. 378-379). L'un des principaux théoriciens de la thérapie familiale, M. André Ruffiot (...) a réaffirmé les (...) règles de ces techniques: l'expression spontanée des membres du groupe familial conviés à la cure; l'abstention (...) de toute intervention active du thérapeute sur les symptômes et sur le mode de vie pratique de la famille; enfin, l'ouverture du cercle familial à plusieurs générations (Le Monde, 9 oct. 1985, p. 20, col. 3).
Thérapie de groupe. Forme de traitement utilisée dans des ,,groupes à but explicitement thérapeutiques organisés autour d'une activité telle que la musique, le théâtre, la danse, la discussion centrée sur un thème, et qui se distingue des psychothérapies de groupe dans la mesure où la thérapie est moins individualisée, (...) moins essentiellement fondée sur la communication verbale`` (THINÈS-LEMP. 1975, p. 971, col. 2). Le Dr Jallenques, spécialiste de la thérapie de groupe par le cri, explique que ses patients ne sont pas forcément des malades: (...) « Notre méthode consiste à satisfaire des nécessités psychologiques par le senti et le vécu pour assumer les relations avec soi-même et avec les autres » (Elle, 23 mai 1977, p. 26, col. 3).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1669 « thérapeutique » (MOLIÈRE, Monsieur de Pourceaugnac, I, 8); repris au XIXe s. 1824 (NYSTEN); 2. 1963 psychanal. (LAFON). Empr. au gr. « entretien, traitement », « soin du corps, soins médicaux, traitements », « préparation d'un remède »; le sens 2 a été repris de l'all. therapie, angl. therapy. Bbg. ARVEILLER (R.). R. Ling. rom. 1981, t. 45, p. 499. — QUEM. DDL t. 8, 29 (s.v. thérapie analytique).

thérapie [teʀapi] n. f.
ÉTYM. 1669, Molière, Monsieur de Pourceaugnac, I., 8.; repris v. 1850 : 1855, Nysten (in Année sc. et industr. 1869, p. 460); grec therapeia « soin, cure ».
1 Syn. de thérapeutique (I., 2.).
2 (XXe; angl. therapy ou all. Therapie). Psychiatrie. || Thérapie de comportement (ou comportementale) : méthode de conditionnement et de déconditionnement utilisée dans le traitement de certaines névroses ou troubles du comportement. || Thérapie psychanalytique, psychique. Analyse, psychanalyse, psychothérapie. || Thérapie de famille (ou familiale). || Thérapies institutionnelles; thérapies par le milieu. || Thérapies sexologiques (sexothérapie). || Thérapie (analytique, para-analytique) de groupe. || Thérapie de jeu (pour enfants). || Thérapie systémique. || Thérapie centrée sur l'individu, sur les interactions familiales, sociales. || Thérapie mère-enfant, thérapie parentale de soutien.Suivre une thérapie.
DÉR. Thérapique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • -thérapie — ♦ Élément, du gr. therapeia « soin, cure » : électrothérapie, héliothérapie, psychothérapie. ⇒ THÉRAPIE, élém. de compos. Élém. représentant le subst. thérapie, lié à divers élém. antéposés représentant gén. des subst., entrant dans la constr. de …   Encyclopédie Universelle

  • Therapie — Thérapie Une thérapie désigne un ensemble de mesures appliquées par un psychothérapeute à une personne souffrant d un problème de santé ou d une maladie, dans le but de l aider à guérir, de minimiser ou de soulager ses symptômes, ou encore d en… …   Wikipédia en Français

  • Therapie — Sf Heilbehandlung std. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus gr. therapeía, eigentlich Dienen, Dienst , aus gr. therápōn m. Diener, Gefährte . Täterbezeichnung: Therapeut. (Die älteste Entlehnung der Sippe ist Therapeutik 16. Jh.)    Ebenso nndl.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Therapie — (Therapeutik, v. gr.), Heilkunst, od. der Theil der ärztlichen Wissenschaft, welcher das Heilverfahren in Krankheiten lehrt u. daher den Gegensatz der Pathologie bildet. Ihr Wirkungskreis beschränkt sich aber nicht allein auf die eigentliche… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Therapīe — (griech., »Dienst, Pflege«, Therapeutik, Heilkunst), die Lehre von der Behandlung der Krankheiten. Meist versteht man unter T. schlechthin die Behandlung der innern Krankheiten, doch gibt es auch eine chirurgische, gynäkologische, dermatologische …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Therapie — Therapie, Therapeutik (grch.), die Lehre von der Behandlung der Krankheiten im allgemeinen (allgemeine T.) oder einzelner Krankheiten im besondern (spezielle T.). Die T. ist entweder kausal (auf die Krankheitsursache gerichtet) oder symptomatisch …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Therapie — Therapie, die Heilkunst, ist theils eine allgemeine, welche von den Regeln des ärztlichen Verfahrens überhaupt handelt, theils eine besondere, welche die Anwendung dieser Regeln in einzelnen Krankheitsfällen lehrt …   Damen Conversations Lexikon

  • Therapie — od. Therapeutik, griech., die Lehre von der ärztlichen Behandlung der Krankheiten; sie setzt daher die Kenntniß dieser letztern, die Pathologie voraus, mit der sie auch meistens gemeinschaftlich behandelt wird. Die allgemeine T. handelt von den… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Therapie — Therapie: Die Bezeichnung für »Kranken , Heilbehandlung« wurde im 18. Jh. als medizinischer Terminus aus gleichbed. griech. therapeía (eigentlich »das Dienen, Dienst; Pflege«) entlehnt. Stammwort ist griech. therápōn »Diener; Gefährte« …   Das Herkunftswörterbuch

  • Therapie — [Network (Rating 5600 9600)] …   Deutsch Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.